Briques et blogs

La production de connaissances sur les organisations

La production de connaissances sur les organisations

Conception pédagogique

Alain Desreumaux
Professeur de sciences de gestion
Spécialités : management stratégique et théorie des organisations
IAE de Lille, Université Lille 1
Courriel : alain.desreumaux@univ-lille1.fr

Description

Le premier contact avec les théories des organisations a de quoi dérouter dans la mesure où ce champ disciplinaire est loin d'être unifié et de présenter une image de cohérence. Il donne plutôt l'impression d'un kaléidoscope d'écoles, de courants, de discours plus ou moins discordants sur une large variété de sujets.

Chaque école ou courant de théorie des organisations mérite une attention spécifique, une étude particulière des points de vue qu'il développe et des apports qu'il réalise pour la compréhension des phénomènes organisationnels. Mais on ne peut vraiment en apprécier la portée et l'originalité sans points de repère généraux et sans clés d'interprétation de l'évolution du champ disciplinaire.

Un premier ensemble de points de repère consiste à préciser ce que peut être une théorie appliquée aux phénomènes organisationnels et à examiner les différentes façons selon lesquelles il est possible de produire des connaissances sur les organisations.

Le présent chapitre sera consacré à ces questions en suivant le plan d'exposé suivant :

  1. la notion de théorie, de façon générale

  2. la notion de théorie dans le champ des théories des organisations

  3. l'utilité des théories des organisations

  4. les particularités de la production théorique relative aux organisations

Puisqu'il est question de théorie, il n'est sans doute pas inutile de commencer par préciser ce que l'on entend par le mot « théorie », d'abord d'une façon générale, puis en l'appliquant à l'objet « organisation ».

On constatera assez rapidement que la production d'énoncés théoriques relativement aux organisations présente un certain nombre de particularités par rapport au même exercice portant sur des objets naturels.

Remarque : Pour la caractérisation de l'organisation en tant qu'objet construit, artificiel, voir le chapitre sur la notion d'organisation.

Université Lille 1 : Service Enseignement et Multimédia